Visite du studio d’enregistrement et d’arrangement de M. Abaldonato Visite du studio avec la classe de 6ème 1. Texte de Anne LE TIRANT.

(actualisé le ) par Gwennola Palluet

Le lundi 15 février, nous sommes allés visiter le studio d’enregistrement du papa de notre camarade Manuela.
Un studio est composé de deux pièces différentes : une cabine et une autre pièce où les ordinateurs sont installés. Dans la cabine, on trouve un micro et un casque. C’est dans cette première pièce que l’on enregistre les chansons du chanteur ou de la chanteuse. La cabine a un mur acoustique recouvert de tissu. Le plafond est tapissé de mousse et le sol est constitué d’un parquet flottant qui empêche les réverbérations du son pendant les enregistrements.
A l’intérieur de la deuxième pièce se trouve deux ordinateurs dont le G5. Cet ordinateur est celui de l’enregistrement. Il contient beaucoup de logiciels. Le M.A.O. (musique assistée par l’ordinateur) le Proteus... sont des logiciels qui permettent de séparer des voix, muter, agrandir ou couper des morceaux. En faisant cela, on crée différentes pistes. Le G5 contient 98 pistes. Il y a aussi le logiciel "logic pro" qui sert à créer de la musique, le SMUS pour faire des mixages, des rajouts de voix ou de synthétiseurs... Cela s’appelle faire des "empilations" de sons.
Le micro est relié par des périphériques à l’autre ordinateur qui enregistre et contient diverses données. Le master-module est l’appareil qui permet de régler le volume général du studio. Les enceintes peuvent être connectées entre elles, plusieurs à la fois.
Avec l’ordinateur, faire de la musique c’est facile. Mesures et métronome sont les bases de la musique virtuelle. Les avantages de cette musique, c’est que l’on peut sélectionner une partie puis changer le tempo, remplacer un son d’instrument par un autre, doubler une partie, changer certaines notes... En faisant cela, on arrange tout un morceau, on réalise un arrangement !

A travers les logiciels, de nombreux styles de musiques sont possibles.

L’ordinateur, les sons virtuels sont pratiques, rapides mais aucun logiciel, aucun instrument virtuel ne peut remplacer la voix humaine pour la seule raison que l’ordinateur est trop régulier au niveau du son. La voix humaine est unique.