Secourisme à E. Zola Formation "Prévention et Secours Civiques de niveau 1"

2 | (actualisé le )

Enjeux et objectifs

Les accidents domestiques sont à l’origine de 20 000 décès par an.
Il y a des dizaines de milliers de personnes victimes d’accidents de la vie quotidienne et ce nombre pourrait être considérablement réduit si chaque personne avait une connaissance minimale des risques et des mesures simples de prévention et de protection à mettre en place, savait alerter le service de secours adapté et effectuer les gestes de premiers secours indispensables en attendant la prise en charge de la personne.

L’éducation à la responsabilité, via la formation « PSC1 », doit permettre aux élèves, futurs citoyens, de prendre conscience du rôle que chacun peut jouer pour prendre en charge sa sécurité et celle des autres. Elle doit permettre à nos élèves de devenir plus conscients des risques d’accidents et d’être surtout plus prudents.
- Cette formation « PSC1 », en milieu scolaire, est donc un véritable travail sur la citoyenneté.
- Nous devons tous être convaincus de l’apport essentiel de cette formation pour nos jeunes collégiens, et souligner l’intérêt collectif indéniable de cette formation.

Il n’est pas vain de voir l’intégration de cet enseignement dans les programmes. Ainsi, dès l’école élémentaire on enseigne les principes simples de secourisme (arrêté du 25/01/2002), qui sont déclinés dans : « apprendre à porter secours » (APS).
Cet enseignement se poursuit au « collège » dans le socle commun de connaissances et de compétences : sociales et civiques d’une part et l’autonomie et l’initiative d’autre part.
- Cet enseignement se traduit par :

  • Le respect des règles de sécurité pour soi et pour les autres.
  • L’appréciation, en situation, du rapport « risques/sécurité ».
  • L’élève met en œuvre les conditions nécessaires pour agir en sécurité (individuellement et collectivement).
    (www.education.gouv.fr, formation aux premiers secours en milieu scolaire).

De plus, la formation aux premiers secours est intégrée à la préparation de certains diplômes, notamment en CAP, Bac Pro, Aide soignant(e), Infirmier(ère), Professeurs E.P.S…il est donc primordial de donner une chance supplémentaire aux élèves qui souhaiteraient s’orienter vers ces types d’études et les encourager à s’engager dans ces voies par le biais de l’acquisition du « PSC1 » dès le collège.

Une formation en plusieurs points

  • Théorie : apport de connaissances du formateur, qui s’appuie essentiellement sur le Référentiel National de Compétences de Sécurité Civile du « PSC1 »
  • Pratique : les élèves répètent les gestes techniques dans la partie apprentissage
  • Cas Concrets : simulations d’accidents, où les élèves devront réagir en temps réel et mettre en application ce qu’ils ont appris lors des 8 parties du PSC1 (conduite à tenir, gestes de premiers secours…).

Organisation de la formation "PSC1"

12 heures, pour un groupe de 10 personnes maximum

Elle comporte 9 parties :

• La protection
• L’alerte
• La victime s’étouffe
• La victime saigne abondamment
• La victime est inconsciente
• La victime ne respire pas
• La victime se plaint d’un malaise
• La victime se plaint après un traumatisme
• Synthèse

Chaque stagiaire doit :

• Assister à la formation dans son intégralité
• Valider chaque partie (conduite à tenir, gestes techniques, cas concrets)
• Obtenir une attestation de compétences, qui sera délivrée uniquement si les deux premiers points sont validés.

Le secourisme est lancé au collège Emile Zola

- Vingt élèves ont pu bénéficier de cette formation durant les vacances de février, avec l’intervention de M. Mars et Melle Bettaieb (formateurs PSC1), ainsi que la participation de M. Zelisko (professeur de SVT).
- La formation s’est déroulée sur deux journées de 6h avec une évaluation des compétences en fin de formation.

Ces vingt élèves sont donc formés aux gestes de premiers secours et pourront agir avec discernement sur n’importe quels types de situations en suivant ces quelques étapes :


Protéger (secouriste, victime(s), témoin(s))
Evaluer la situation
Gestes de premiers secours
Alerter ou faire alerter le 15
Surveiller l’état de la ou les victime(s)
Evaluer de manière permanente la situation (évolution ou aggravation de la situation)

Remerciements

Nous remercions M. Stenel pour nous avoir ouvert les portes de son établissement et M. Castera qui a vivement soutenu ce projet, afin que les élèves se forment aux gestes de premiers secours.
Dix autres élèves volontaires de troisième pourront à leur tour bénéficier de ce stage « PSC1 » aux vacances de Pâques.
Un grand merci à Mme Pelotin (médiatrice) pour être venue encourager les élèves lors d’une matinée de formation.
Bravo à Alice, Agathe, Emma, Safia, Natacha, Doriane, Yassine, Arthur, Achraf, Valentin, Jessica, Agathe, Emilie, Kimberley, Florian, Louna, Basile, Jihane, Florian qui se sont mobilisés pendant 2 jours de vacances pour cette manifestation citoyenne.

Melle Bettaieb

 [1]

 [2]

 [3]

Voir en ligne : Vivez une expérience unique et apprenez, grâce à la simulation réaliste 3D, les gestes qui sauvent.

Notes

[1A lire (pour les intéressés) : Comment ça marche ? Le défibrillateur automatique, PENEL Henri-Pierre et De la TAILLE Renaud ; La Recherche n° 411 (sept. 2007)

[2Les élèves formés pourront également se référer au livret obtenu à l’issue de la formation

[3Il existe aussi des applications en relation avec les secours pour les téléphones portables