Le pianiste Lang LANG

par Gwennola Palluet

En classe de 3ème, nous nous sommes intéressés à la carrière d’un immense pianiste concertiste international de notre époque. Il s’agit du musicien d’origine chinoise Lang LANG.

Les élèves lui ont tous écrit une lettre. Voici celle de Yann PERECK, 3è4, arrangée sous forme de poème.

Cher Lang LANG,

Pardonnez-moi de vous dire cela mais j’ai entendu parler de vous pour la première fois cette année 2010 pendant le cours de mon professeur de musique, Mme PALLUET. Elle nous a montré des vidéos sur lesquelles on vous voyait jouer et elle nous a lu des passages du livre que vous avez écrit sur votre enfance.

Suite en vers !

J’ai été passionné,

Par le récit de votre histoire,

Il restera longtemps gravé

Dans ma mémoire.

La première chose qui m’a surpris,

Est que vous jouiez dès deux ans.

C’est vrai que vous étiez petit,

Mais vous aviez beaucoup de talent.

La deuxième chose qui m’a "choqué" :

La relation avec votre père.

Il a manqué de vous tuer,

Alors que vous étiez "hors pair" !

En écoutant votre récit,

Il est vrai que j’ vous ai envié,

Le fait d’être un petit génie

Et à l’école de se vanter !

Mais les malheurs de votre passé

Qui ont dû vous rendre bien triste,

Ils m’ont beaucoup impressionné

Et j’ai perdu l’envie d’une "piste".

Je pense qu’en ayant eu votre place,

Je n’ me serais jamais mis à rejouer

Mais en même temps avec votre classe,

Vous ne pouviez quitter le succès.

Pour conclure, j’ai une chose à dire

Une chose que vous devez savoir,

C’est vrai Monsieur, je vous admire,

Et j’aimerais beaucoup vous voir !

Sachez Monsieur que même si je n’aime pas forcément ce que vous jouez,

J’aime vous entendre jouer et j’aimerais si ce n’est trop vous demander,

Vous voir jouer autre chose pour essayer, comme le rock and roll !

Photographie réalisée et généreusement donnée par Thierry MARTINOT, papa de Diane, élève de 3è4.